DERNIERES EMISSIONS


La société civile congolaise exige la libération sans condition de tous les détenus d'opinion
Crée le 20/07/2016 à 19:44:37
Mis à jour le 20/07/2016 à 19:44:37

Brice Makosso - Louamba Moké - Dr Alex Diazabana Wa Ibaka - Joe Washington Ebina (Violations des Droits de l'Homme en Afrique et dans le monde)

Brice Makosso - Louamba Moké - Dr Alex Diazabana Wa Ibaka - Joe Washington Ebina

Déclaration de la société civile indépendante

Les Organisations de la Société Civile Congolaise (OSC) soucieuses du climat social qui règne dans le pays depuis le changement non consensuel de la constitution du 20 janvier 2002 et les résultats contestés de l’élection présidentielle du 20 mars 2016, s’indignent de très nombreuses violations des droits et libertés fondamentaux, telles que : la liberté d’opinion, de réunion, de circulation etc. pourtant reconnus dans les lois et règlements internes au Congo, ainsi que par plusieurs instruments juridiques internationaux ratifiés par notre pays.
Au regard de ce qui précède nous organisations de la société civile, pour rétablir la quiétude sociale exigeons :
- 1 – la fin des rafles par la police et ses supplétifs dans les quartiers et sur toute l’étendue du territoire ;
- 2 – les arrestations arbitraires ;
- 3 – la libération sans condition de tous les détenus d’opinion dans tous les lieux de détentions dont une liste récapitulative non exhaustive est jointe en annexe;
4 – la fin des assignations à résidence ;
5 – les entraves aux libres déplacements des citoyens à l’intérieur et à l’étranger ;
6 – les tracasseries multiples contre les journalistes et les organes de presse indépendante ;
7 - l’accès libre aux médias d’état ;
8 – les organisations de la société civile interpellent le gouvernement sur l’organisation d’un dialogue inclusif entre les partis politiques de la majorité, de l’opposition et la société civile sous l’égide de la communauté internationale.

Fait à Brazzaville le 20 juil 2016

Les signataires
1 – Tournons la page Congo Brice MAKOSSO
2 – La Ligue de la société civile congolaise
pour la transparence électorale Félicien MAVOUNGOU
3 – Les Forces Unies pour la Liberté et la Démocratie (FUL-D) Joe Washington EBINA
5- Association pour les Droits de l’Homme et l’Univers Carcéral (ADHUC) LOUAMBA MOKE
Les Forces Unies pour la Liberté et la Démocratie FUL-D est une plateforme de la société civile qui comprend plus d’une cinquantaine d’associations et organisations dont Le Forum des droits de l’homme.