DERNIERES EMISSIONS

+ de Interviews


Célestin KOUKA CELIO est décédé des suites d'une longue maladie :
Ajouté le 23/08/2016


Malade depuis mars 2008, Kouka Célestin Célio vient de rejoindre la terre de nos ancêtres le samedi 20 août 2016 à l'âge de 81 ans. Né le mardi 5 février 1935 à Brazzaville l'artiste Musicien Kouka Célestin, chanteur de charme des années 60 à 80 est décédé sans une véritable assistance des autorités congolaises. Comme de nombreux artistes, il n'a pas bénéficié d'une assistance médicale depuis le déclenchement de sa maladie en 2006. Le ministre Jean Claude Ngakosso a eu la bonté de visiter les artistes malades en avril 2014. Ces derniers malheureusement n'ont eu qu'une maigre consolation par exemple ya NKouka a reçu une maigre somme de 200.000 F (Deux cents mille francs cfa)tout comme Nkounkou Ignace alias Master Mwana Congo. Une somme largement insuffisante pour faire face aux soins en ce moment là. Il a fallu que de particuliers comme Joe Ebina, Tiassé et d'autres anonymes règlent de temps en temps les frais des soins. Touché par le geste insignifiant du Ministre Ngakosso, Me Massengo-Tiassé profitant de sa rencontre le 18 avril 2014 avec le Président Sassou, n'avait pas hésité de dénoncer cette situation de non assistance aux artistes en danger. Dieu seul sait que plusieurs artistes sont sans assistance à cause d'une politique discriminatoire et surtout de non versement régulier de leur droit d'auteur. Massengo-Tiassé en tant qu'ancien Directeur politique de l'Orchestre le peuple du Trio Cepakos reste très attaché aux artistes et à la défense de leurs droits. Hier Pamelo Mounk'A, Essous, Nino, Rapha Bounzeki, Antoine Moundanda, Leon Fila, Max Massengo et bien d'autres n'ont pas bénéficié des appuis nécessaires aux soins. Après Ya Nkouka les artistes comme Michel Moumpala, Master Mwana Congo, Passi Ngongo Mermans, Sita, Adan Sawa, Laurent Botséké et bien d'autres qui broient du noir.


Voir toutes nos émissions de Interviews