DERNIERES EMISSIONS

+ de A la Une


Le collectif des Avocats dénoncent le montage policier dans l'affaire Me Mbemba et les Colonels Ntsourou et Mbango 5ème et dernière partie Me Richard Bondo Tshimbombo de la RDC :
Ajouté le 12/07/2013




Explications de Me Richard Bondo Tshibombo du Barreau de Kinshasa, l'un des avocats de Me Jean Martin Mbemba

Dans le cas de l’affaire Mbemba, la DGP a d’abord visé et « identifié » l’auteur- Me Jean-Martin MBEMBA- puis « cherché » les faits à « coller » à sa peau, à travers des personnes plus ou moins proches que la DGP et la DGST ont bien torturé de façon animale.

Avec ces procédés, sous le « mono », des innocents ont été condamnés à la peine de mort, puis exécutés, par exemple dans le procès sur l’assassinat de Marien NGOUABI.

Dans cette affaire, au lieu de commencer par rassembler les preuves de l‘assassinat de Marien NGOUABI, puis rechercher les auteurs, la Police et la Sécurité d’État- ancêtre de la DGST- avaient d’abord visé et identifié les hommes à abattre politiquement, - MASSAMBA-Débat et Pascal LISSOUBA notamment- puis elles ont confectionné un faux dossier taillé sur mesure.

A travers le cas de Jean Martin MBEMBA, on est abasourdi quand on voit que la DGP et DGST- qui ont gardé illégalement dans leurs locaux pendant trois mois des torturés qui auraient « craché des noms », dont celui de Me Jean Martin MBEMBA et du Colonel MBANGO- n’aient pas pu fabriquer un seul dossier, tant soit peu cohérent dans la forme.
Comme vous l’avez vu, après le travail minutieux accompli par les collectifs des avocats de Me Jean Martin MBEMBA, de Jean Claude MBANGO et autres, à travers les Conférences de presse- ce travail disons-nous, a démoli le dossier policier conçu sur fond de tortures. Voilà que la DGP et la DGST tentent de retirer ledit dossier qu’elles ont déposé au Parquet, pour le remplacer aujourd’hui et subrepticement par un autre dossier qu’elles viennent de « confectionner » !

C’est leur principe de base : il faut à tout prix, coûte que coûte éliminer Me Jean Martin MBEMBA, par tous les moyens, même avec 2, 3, 4,5 procédures différentes. Le but à atteindre, c’est que Jean Martin MBEMBA soit mis hors jeu.
La suite lire l'article
Pourquoi Me Jean Martin MBEMBA est « tant visé ?








Voir toutes nos émissions de A la Une